mai
25

Avis aux équipes techniques, veuillez libérer le pas de tir : Décollage imminent.

Arrivés mardi en fin de matinée dans notre QG de la coupe (ie. un petit gîte à 30 min du Parc des Expositions de la Roche-sur-Yon), nous avons travaillé d’arrache pied pour terminer les tests unitaires et faire en sorte que les robots soient prêts pour les homologations.

Au programme de la nuit : pas mal de câblage, un soupçon de patchs mécaniques, une pincée de correctifs sur les cartes et une sacrée dose de code ! Ah, puis quelques bières !

La nuit nous a été profitable, puisque que nous avons été homologués sans soucis majeur. C’est une chose suffisament rare chez Omybot pour être soulignée.

Nous commençons donc la coupe légèrement fatigués, mais souriant. Prions Murphy tous ensemble pour que tout se déroule pour le mieux pour le mieux !

2017 - Gros robot prêt pour la première série de match

fév
14

Le châssis nouveau est arrivé

Vous l’attendiez tous, il est enfin là : le châssis de notre base roulante modulaire (cf. Kourou, ici Fusée Lunaire) est arrivé ! Un très grand merci à notre partenaire IngeSym. Quatre millimètres et mille-cent-cinquante grammes d’acier inoxydable qui ne demandent qu’à se déplacer avec de fortes accélérations sur la lune.

Cet arrivage tombe à pic : nous avons déjà effectué quelques tests avec notre système qui gère les modules lunaires fixé au double face sur l’ancien châssis il y a trois semaines (billet à ce sujet imminent), mais voir le vrai système en action ce week-end va, espérons-le, nous regonfler à bloc.

nov
03

Kourou, ici Fusée Lunaire OMB

Voici quelques semaines que le règlement définitif est sorti et de notre côté, nous n’avons pas (trop) chômé.

Cette année, nous avons décidé de finaliser et de produire une base roulante modulaire pour les année suivantes. Elle ne comporte que le strict minimum.

  • 2 roues motrices,
  • 2 roues codeuses,
  • 4 billes porteuses,
  • quelques trous pour intégrer la tôle supérieure du robot.

L’ensemble fait 300mm de long, 320mm de large, pèse 5kg (merci la tôle en acier inoxydable et les supports moteurs en laiton) et peut être lesté (on me souffle à l’oreille que des blocs de plomb aux formes exotiques sont prévus). Le centre de gravité du robot est à 20mm du sol et nous faisons en sorte de le garder le plus bas possible pour avoir une accélération importante.

La tôle en H permet d’intégrer des modules à l’avant et à l’arrière du robot. Les 4 trous sur les supports moteurs permettent de fixer des modules au centre du robot.

D’une année à l’autre, nous n’avons donc « plus qu’à » concevoir un module avant, un module arrière et un module central.

Un des avantages de cette configuration de robot est qu’elle nous permet de tester un module entier hors du robot (car tout doit être monté sur la tôle avant/central/arrière), de le valider et de l’assembler dans la foulée. Une fois un module terminé, on passe au suivant. Un des inconvénients est que la position fixe des billes porteuses ne nous permet pas d’avoir de systèmes dans les coins du robot.

Voilà pour la première nouveauté de l’année. La seconde n’est pas des moindre !

Pour la première fois depuis qu’Omybot existe, nous avons un système conçu, fabriqué, assemblé, testé et validé avant novembre. Tout ce que nous pouvons vous dire pour le moment, c’est que le module avant est terminé et qu’une partie du module arrière est en cours de fabrication.

Kourou, c’était Fusée Lunaire OMB. Terminé.

sept
25

Moon Village

Le thème de la coupe de France de robotique 2017, annoncé hier lors de la rentrée de la robotique, est Moon Village.

Au programme : récolte de minerai de titane, assemblage de modules lunaires et lancement d’engins spatiaux !

Le minerai de titane (60 sur la table) – symbolisé par des boules de polystyrène blanches – est à déposer dans les zones de départ ou dans la soute – symbolisée par un panier en bord de table. Attention toutefois à ne pas récolter de roche lunaire – symbolisée par des boules de polystyrène noires. Chaque minerai récolté rapporte 2 points (s’il est dans la zone de départ) ou 3 points (s’il est dans la soute). La roche lunaire, elle, ne rapporte aucun point.

Les modules lunaires (8 de chaque couleur, 10 polychromes) – symbolisés par des tubes de PVC – sont à déposer dans les zones de départ (dans lesquelles ils rapporte 2 points) ou à placer couchés dans les zones de construction (dans lesquelles ils rapportent 10 points). Certains modules affichent plusieurs couleurs (bleu, jaune et blanc). Ils rapportent des points à l’équipe qui les dépose dans les zones départ. Ils rapportent également des points à l’équipe dont la couleur figure sur le dessus une si le module est placé dans les zones d’assemblage.

La Funny Action consiste à lancer un engin spatial au dessus du robot en fin de match. Elle rapporte 10 points.

On notera que cette année, l’aire de jeu est imprimée sur un vinyle monomère : fini les heures de peinture !

Le règlement, dont la version officielle sort ce soir, est amené à changer en fonction des remarques des équipes émises durant la semaine. La version finale sort le 1er octobre.

On aime : le nombre d’éléments de jeu faible (balles et cylindres), une table moins encombrée que les autres années, les éléments communs aux deux équipes et l’aire de jeu imprimée.

mai
25

2016 : On remet ça ?

Cette année le thème était « The Beach Bots » ! Au programme : manipulation de bloc représentant du sable, pêche au poissons en plastiques et un score qui nous a amené à la 39ème place sur les 150 équipes homologuées.


Il faut dire que la difficulté était au rendez-vous pour ce qui est de la construction de châteaux, on aura essayé !
Les points forts de l’année : Une compétition très bien organisée pour la première fois à La-Roche-Sur-Yon, et coté technique, une avancée notable sur les déplacements en ligne courbe.
Prochain RDV en vue : Eurobot ! Cette année c’est en région parisienne que cela se déroule, aucune excuse (concernant les franciliens) pour ne pas y aller jeter un coup d’œil ! :)

mai
20

2015 : C’était pas mal !

L'équipe d'Omybot 2015, pas tout à fait au grand complet

Nous voilà rentrés de l’édition 2015 très particulière car c’était vraisemblablement la dernière fois que la coupe se jouait à la Ferté-Bernard ! A l’issue des matchs de qualification durant lesquels Murphy ne nous a pas ménagé, nous nous retrouvâmes 15ème ex aequo, devant ainsi faire face à la redoutable équipe RCVA en huitième de finale. Bien que soldée par une défaite, cette rencontre fait partie des plus beaux matchs qu’on ait eu la chance d’offrir au public et constitue une motivation supplémentaire forte pour redoubler d’effort l’an prochain.

juin
05

La Ferté, une fois de plus !

Après quelques semaines de travail en folie, nous voilà après la coupe de France de robotique, durant laquelle nous nous sommes hissés à la 18ème place sur 109 équipes homologuées.

 

L'équipe d'Omybot 2014 au grand complet

La déchéance…

Alors 18ème, c’est bien ou pas ? Et bien difficile à dire ! La seule chose de sûre, c’est que cela aurait pu être bien pire. En effet, cette année un lourd travail avait été effectué sur la communication sans fil entre nos robots et notre système de détection de l’adversaire (des balises situées sur le bord du terrain), et malheureusement une fois sur place, rien de va plus ! Des trames perdues en veux tu, en voilà, jusqu’à littéralement planter nos organes de communication, laissant un robot secondaire désœuvré car en attente de consigne de la part du robot principal, lui même partiellement aveugle. Compte tenu des circonstances qui nous ont amené à entièrement revoir nos stratégies en l’espace de quelques heures de programmation, 18ème c’est quand même pas mal :)

Après la pluie, le beau temps !

Alors ça y est, c’est terminé pour cette année, ou presque ! Maintenant que les températures sont remontées, il est temps de se relaxer un peu, et quoi de mieux que de s’offrir un petit passage à la Coupe d’Île de France pour effectuer quelques rencontres amicales autour d’un verre, en relatant nos déboires électro-mécanique Murphyesque. On pourra alors montrer ce qui n’a pas pu l’être à la Ferté Bernard : La passe de bouchon entre robots !

avr
17

Coupe de Belgique

Nous revoilà de la coupe de Belgique !

Cette année à la coupe nous nous sommes démenés ! Nous sommes arrivés avec des morceaux de robots, d’alu, et une mooontagne d’outils, ce n’était pas gagné d’avance ! Et pourtant, grâce à la bière belge un peu de motivation, nous sommes repartis de la coupe avec un robot principal qui roule, des balises qui tournent, et des scores pas si moches que ça.

Nous n’avons réussi à nous homologuer que le 2ème jour (Merci au gentil capteur et au double face d’avoir bien voulu remplacer notre système de balises ultra high tech pour l’homologation), et pourtant, grâce aux 3 matchs que nous avons joué nous avons pu décrocher une 10ème place de belgique sur 18, mais surtout 1ère équipe française ! Comme quoi tous les français sont en retard en fait ! À moinsque que ceux qui vont en Belgique le soient plus que ceux qui n’y vont pas, c’est bien possible ça….

Bref, nous sommes bien contents d’avoir pu commencer à faire rouler notre robot principal sur la piste. Le robot secondaire va quant à lui nécessiter une CAO d’urgence (qui a dit que le système qui était prévu ne fonctionne pas du tout comme il faudrait ?) et nos mécas ont donc 1 semaine pour battre un record du monde de conception + fabrication de robot \o/

D’ailleurs nous avons trouvé les noms de nos robots. Nous étions parti sur Krabby et Kraboss, mais le très gentil et serviable serveur belge nous a globalement tous mis d’accord ! Ils s’appeleront donc Irish et Montoise. Pourquoi ces noms ? Bah, « parce que c’est des noms qu’on dônne cômme çâ… »

Si vous n’avez pas compris, vous n’aviez qu’à être là au restaurant … Mais vous pouvez toujours essayer d’imaginer un serveur belge avec l’accent qui vous ressort cette phrase à chaque fois que vous lui demandez la signification de chaque nom du plat de la carte, ce qui nous a vraiment beaucoup aidé pour choisir notre repas. Ou pas en fait ;)

août
06

Vidéos

Une nouvelle page « Vidéos » vient de voir le jour.

Elle répertorie toutes les vidéos nous concernant que nous avons pu regrouper. J’ai pour le moment trouvé quelques vidéos du robot pour l’année 2010-2011, si quelqu’un en trouve d’autres, qu’il n’hésite pas à m’envoyer les liens ou à les rajouter lui même.

Bon visionnage !

août
06

Bienvenue

Bienvenue sur OMyBot.com, le blog de l’équipe de robotique OMyBot, créée en 2009 pour participer aux différentes éditions de la Coupe de France de Robotique, et d’autres coupes suivant les années (Belgique, Suisse, île de France, Japan Expo etc)

Ce blog a pour but de tenir à jour l’exposition de notre avancée et de nos exploits (ou ratés …) passés. N’hésitez pas à nous donner votre avis, que ce soit d’un point de vue technique ou de simple spectateur.